10 choses amusantes à faire après l’école

0

activités après l'école

Une fois que les enfants commencent à aller à l’école, on se rend rapidement compte que le temps ensemble pendant la semaine est très limité. Ils ne rentrent pas la maison avant au moins 16H30 et bien sûr il y a des jours où il y a les activités parascolaires, plus les devoirs, le dîner à préparer, la préparation des choses pour le lendemain et le bain ou la douche. Ce qui ne laisse qu’une petite fenêtre d’opportunité pour se retrouver et voir comment va la vie pour tout le monde. Et pourtant la connexion est si importante !

Mais encore, suffit-il de leur demander « Alors, comment était ta journée ? »

La plupart des enfants vont alors répondre « C’était bien » ou « Ça a été » !

Par expérience, je sais qu’il ne vaut mieux pas être direct. Demander « Qu’est-il arrivé à l’école aujourd’hui ? » ne va probablement pas entraîner la conversation significative que vous espérez la plupart du temps.

 

activités après l'école

 

Voici donc quelques idées d’activités amusantes qui devraient les amener à parler après l’école…

 

Sortez la craie : tenter de plonger les enfants dans une conversation après qu’ils aient été assis toute la journée ne fonctionne que très rarement. Au lieu de cela, essayez de prévoir un temps créatif avec de la craie de trottoir. Dessiner ou tout ce qui ne les oblige pas à « penser » va généralement les dérider.

Préparez un goûter surprise : l’alimentaire semble toujours aider les enfants à partager leur journée. Ils entrent dans la maison et disent qu’ils sont « affamés » quand ils rentrent donc leurs premières pensées se concentrent sur l’alimentation et non la discussion. Surprenez-les avec un goûter original en prévoyant des boissons fruitées de type cocktail sans alcool dans un verre spécial. Ajoutez une brochette de raisins et de tranches de pommes et couronnez le tout avec une cerise, bien sûr !

Prévoyez un temps pas « d’électronique » dans la voiture : le temps dans la voiture est le moment idéal pour discuter ! Sauf pour les enfants qui sautent sur leur tablette, leur console portable ou leurs écouteurs ! Parlez aux enfants d’avoir un jour ou deux « sans électronique » chaque semaine. Le mardi par exemple !  Et laissez les enfants parler de ce qu’ils veulent. Ne les submergez pas de questions : donnez-leur plutôt l’occasion de vous dire toutes les histoires folles qu’ils ont entendues ou vécues à l’école et vous ouvrirez ainsi les lignes de communication pour les conversations futures.

Faites les devoirs au parc : essayez la prochaine fois que les enfants ont « trop de devoirs ». Installez-vous en face de l’aire de jeux et faites 2 problèmes de mathématiques, puis allez jouer pendant 2 minutes, faites 2 autres problèmes de mathématiques et allez sur le toboggan. Croyez-le ou non, nos cerveaux fonctionnent mieux quand nous sommes actifs et vos enfants sont plus susceptibles de ne pas se plaindre ! Et lorsque les devoirs sont terminés, faites des jeux pour l’aire de jeu ou une chasse au trésor !

Arrêtez tout pour la balançoire : ceci est une tradition que nous avons mis en place dans notre famille et elle est parfaite pour les semaines chargées, lorsque vous sentez que vous n’avez pas eu assez de temps pour vous connecter. Si vous avez une balançoire dans votre jardin, c’est une activité facile ! Une fois par semaine (SANS PRÉAVIS), chaque personne dans la maison est autorisée à crier « Arrêtez tout pour la balançoire » et tous les membres de la famille doivent se diriger vers la balançoire ! Vous pouvez mettre des limites comme ne pas le dire juste avant le coucher ou pendant le dîner. Cela a fonctionné à merveille pour nous et a donné à mon fils un certain contrôle sur le moment où il voulait parler et se détendre en famille.

Parlez dans un langage secret : quand mon fils était plus jeune, je lui ais appris quelques mots du langage des signes et nous l’utilisions pour discuter après l’école. Maintenant qu’il est au collège, nous aimons le faire en anglais. Les codes secrets ou les langues sont « cool » pour les enfants ! Vous pouvez leur enseigner le langage des signes ou parler dans une autre langue que votre langue principale.

Partagez des nouvelles : parler d’un événement en cours et demander l’avis de votre enfant va presque toujours provoquer une réaction. Choisissez quelque chose que vous avez lu dans le bulletin de l’école ou vu sur le journal. Ou mieux encore, demandez à votre pré-ado ou ado des informations à propos de quelque nouvelle application ou technologie pour amorcer une discussion.

Faites quelque chose pour quelqu’un d’autre : demander à votre enfant de vous aider à aider les autres est une excellente façon d’ouvrir les portes de la conversation : ils vont probablement demander « Qu’est-ce qui se passe ? » ou « Pourquoi moi ? » Parfois, les enfants peuvent être très égocentriques et ne réalisent pas que les autres autour d’eux ont aussi des défis ou ont eu une journée difficile. Savoir qu’ils ont le pouvoir d’aider quelqu’un d’autre devrait aussi leur faire comprendre qu’il existe d’autres personnes qui peuvent les aider avec leurs problèmes aussi.

Laissez-les vous enseigner quelque chose : la seule façon pour moi de comprendre Minecraft était de demander à mon fils ! Il m’en a alors parlé toute une soirée ! Inversez les rôles et laissez-leur vous apprendre quelque chose : une leçon qu’ils ont faite à l’école, une application qu’ils savent utiliser…

Profitez d’un livre ensemble : parfois, un mot ou une image va rapidement aider les enfants à se rappeler quelque chose qui est arrivé ce jour-là ! C’est une super activité après l’école !

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly

Laisser un commentaire

33 Partages
Partagez21
Épinglez6
+15
Tweetez1
Email