Épiphanie : la galette des rois et les rois mages

épiphanie

Maintenant que tous les cadeaux sont déballés, que l’effervescence des fêtes est retombée et que les décorations de Noël sont mises en stockage pour l’année prochaine, la vie reprend son cours normal (ou presque normal car il ne peut jamais l’être).

Vous pouvez presque ressentir le soupir de soulagement collectif de la fin de la saison des fêtes. Mais est-ce vraiment la fin ? Pour beaucoup de gens à travers le monde, les vacances ne sont pas tout à fait terminées, il reste à célébrer la fête de l’Épiphanie, aussi connue comme le « Jour des Trois Rois ».

L’Épiphanie, aussi connu comme Théophanie signifiant « manifestation de Dieu », est traditionnellement une fête chrétienne, marquant le douzième jour de la saison de Noël et la célébration de la révélation du Christ comme le fils de Dieu. C’est également une fête centrée sur les rois mages et leur visite à l’enfant Jésus dans la crèche de Bethléem.

 

Idées et activités sur le thème de l’Épiphanie, de la galette des rois et des rois mages

Survolez une image pour lire le titre de l’activité et cliquez sur l’image pour y accéder.

 

épiphanie

 

Comment pouvez-vous expliquer l’Épiphanie à vos enfants d’une manière qui est amusante et intéressante ? Et que peut faire votre famille pour célébrer la fête de l’Épiphanie ?

 

Si votre famille célèbre les fêtes chrétiennes, un moyen idéal d’expliquer l’Épiphanie à vos enfants est d’utiliser les éléments d’une crèche de Noël. L’histoire raconte que les trois rois mages ont trouvé l’enfant Jésus en suivant la lumière d’une étoile mystérieuse. Vous pouvez jouer l’histoire des rois mages avec vos enfants et placer les figurines des rois mages dans votre crèche, autour de l’enfant Jésus.

Certaines familles échangent également des très petits cadeaux (comme des bonbons) pour symboliser les dons de l’or, de l’encens et de la myrrhe que les rois mages ont donné à l’enfant Jésus. Vous pouvez expliquer à vos enfants que le Jour des Trois Rois est comme un « petit Noël », comme il est souvent appelé par certains. Une autre tradition chrétienne commune pour célébrer l’Épiphanie est de faire une bénédiction pour la maison et la famille, habituellement en disant une prière ou en bénissant l’entrée de la maison.

Vous n’êtes pas une famille chrétienne ? Pas de problème. L’Épiphanie peut être une bonne façon d’exposer vos enfants à différentes croyances et de leur apprendre des choses sur les cultures et coutumes à travers le monde.

En Angleterre, la tradition veut que la bûche de Noël soit brûlée jusqu’à l’Épiphanie, et les cendres de la bûche sont gardées précieusement jusqu’au prochain Noël. Chez nous en France, c’est plus axé sur le dessert. Les familles font généralement une « galette des rois » le jour de l’Épiphanie et cachent une fève à l’intérieur. Celui qui obtient la fève est le « roi » de la journée.

L’Épiphanie a lieu le 6 janvier. Mais en France et en Belgique, puisque ce jour n’est pas férié, elle est célébrée le premier dimanche de janvier sauf si celui-ci est le 1er janvier.

 

12 Partages
Partagez8
+14
Email
Tweetez
Épinglez