5 façons d’inciter les enfants à faire leurs tâches ménagères sans devenir fou

5 façons d'inciter les enfants à faire leurs tâches ménagères sans devenir fou

Il vous arrive de crier  : « Pourquoi n’as-tu pas encore rangé ta chambre ? », pendant que votre enfant est tranquillement assis sur le canapé à regarder la télévision, et il vous répond : « je le ferai plus tard ! »

La raison pour laquelle les enfants n’aiment pas faire les tâches ménagères est la même que les adultes : les tâches ménagères sont généralement ennuyeuses. Avouons-le, la satisfaction d’avoir des assiettes propres n’est pas une très grande récompense à l’âge des jeux vidéo et du résultat instantané. Bien que cela ne signifie pas que les enfants ne devraient pas faire des corvées, cela aide à expliquer en partie pourquoi ils sont réticents.

 

tâches ménagères enfants

 

5 façons d’inciter les enfants à faire leurs tâches ménagères sans devenir fou

 

 

1. Arrêtez TOUT : Qu’est-ce que cela signifie ? Si votre enfant n’est pas en train de faire ses corvées, vous arrêtez simplement tout, dites-lui de s’assoir et parlez-en avec lui. Découvrez quels sont ses plans pour aborder la chose et essayez de le motiver à ranger sa chambre, à faire la vaisselle ou à laver les vitres jusqu’à ce qu’il s’y mette.

 

2. Utilisez le temps : le timing est un bon moyen pour que votre enfant fasse ses tâches ménagères. Vous pouvez dire : « les plats doivent être lavés en 20 minutes ». Si ils ne sont pas faits dans 20 minutes, tu te coucheras un peu plus tôt ce soir. Le top avec ce système est que vous n’êtes pas constamment harceler votre enfant, c’est comme ça et puis c’est tout.

Une autre façon d’utiliser cette technique est de motiver les enfants à rivaliser avec eux-mêmes. Vous pouvez dire : « Voyons voir si tu peux le faire en 15 minutes ce soir. Mais n’oublies pas que tu dois le faire correctement. J’irais vérifier. » Vous pouvez même ajouter : « Si tu le fais en 15 minutes, tu peux te coucher 15 minutes plus tard ce soir. Ou tu peux jouer aux jeux vidéos 15 minutes de plus. Ce sera plus excitant et stimulant. Ce genre de système de récompense est toujours préférable à une situation où l’enfant perd quelque chose, parce que c’est plus motivant et moins punitif.

 

3. Envisagez de donner une « indemnité de ménage » : 10 ou 20 euros par mois par exemple. Ainsi, si vous devez dire à votre enfant plus d’une fois de faire la vaisselle ou de laver les vitres de la maison, il perd une certaine partie de son indemnité de ménage, disons un euro. Et chaque fois que vous le lui rappelez, il perd un euro. De cette façon, vous ne travaillez pas sur la corvée, vous travaillez sur le processus de communication, ainsi que sur la motivation de l’enfant.

 

4. N’utilisez pas les tâches ménagères comme punitions. Si votre enfant se comporte mal ou fait quelque chose de mal, ne le punissez pas en lui disant de plier le linge, par exemple. Le seul moment ou vous pouvez le faire est quand votre enfant fait quelque chose de mal à un autre frère (ou sœur). Et pour se faire pardonner il fait la tâche ménagère de cette personne à sa place.

 

5. Utilisez un système de récompense : c’ est assez simple, si vous voulez que les enfants assument la responsabilité de leurs tâches, intégrez un système de récompense, comme le système d’indemnité ménage ou quelque chose d’autre. Épinglez un tableau sur le réfrigérateur avec le nom de chaque enfant et les tâches ménagères qu’ils doivent accomplir. S’ils le font bien, ils obtiennent un coupon/point/image/etc. Quand ils ont 5 coupons, ils obtiennent une récompense. Cela peut être de rester une heure plus tard le soir par exemple, à vous de voir.

 

tâches ménagères enfantsLes enfants peuvent comprendre que faire la vaisselle fait parti de leur rôle dans la famille, mais ça ne sera pas vraiment significatif. Les tâches ménagères sont du travail, et en ce sens très peu d’entre nous aiment travailler à moins d’être récompensé pour cela. Et la récompense doit être quelque chose que nous aimons. Si mon patron m’avait payé avec des carottes, je n’aurais pas beaucoup travaillé. Les enfants ont le même principe motivant. Ils veulent une récompense qu’ils aiment. L’idée qu’ils devraient apprendre à faire des tâches ménagères pour une raison abstraite comme l’obligation ou la responsabilité sonne bien sur le papier, mais a très peu d’applications pratiques dans la vie d’un enfant.

 

Retrouvez d’autres conseils, idées et astuces sur la page : parents enfants !!

 

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly, PDF & Email

1 commentaire

Suivez Jeux et Compagnie :

créer chasse au trésor