Jeux et Compagnie

Le baby-foot est-il accessible à tous ?

Aujourd’hui avec l’évolution effrénée de la technologie numérique, de plus en plus de personnes désirent retrouver des plaisirs simples. Cette tendance explique le retour du baby-foot qui renoue avec son succès des années 60 et 70. Ce jeu ne séduit pas seulement les adultes qui y ont joué durant leur enfance. Les jeunes d’aujourd’hui le découvrent avec beaucoup d’engouement. Par contre pour s’offrir un nouveau baby-foot de qualité, il faut y mettre le prix. Toutefois, des solutions existent pour que ce loisir soit accessible à tous.

Comment trouver un baby-foot pour tous ?

Le baby-foot continue de séduire des générations depuis son apparition. Cependant, ceux qui souhaitent acheter ce jeu ludique se confrontent souvent à son prix élevé. Il atteint facilement les 2000 € ou plus, lorsqu’il s’agit d’une grande marque. Cela s’explique par le fait que les fabricants proposent des produits de qualité. Ils acquièrent aussi au fil des années une grande notoriété. C’est le cas pour les entreprises françaises comme Bonzini. Les baby-foot provenant de leur atelier affichent un grand savoir-faire acquis durant des années d’expérience, ce qui augmente assez vite le prix. Ces tables de marque durent jusqu’à une vingtaine d’années avec très peu d’usure. Pour obtenir ce jeu à un bon prix, voici deux alternatives à explorer :

  • Se tourner vers des marques peu connues et moins chères. Par contre, cela signifie qu’il faut faire une concession sur la qualité. Les tables à bas prix suffisent pour un simple loisir
  • Faire des recherches et opter plutôt pour un baby-foot d’occasion, car le marché cache parfois de très belles opportunités.

De nombreux sites proposent des baby-foot d’occasion, même pour les plus grandes marques comme Bonzini. Malgré tout, les annonces diffusées sur internet ne sont pas toutes fiables. Des personnes malveillantes peuvent chercher à arnaquer les acheteurs à la recherche d’une bonne affaire. Pour ne pas se faire avoir, prenez le temps de vérifier l’état de la table dans son ensemble, y compris :

  • le terrain de jeu
  • la peinture des joueurs
  • la caisse
  • les barres et les poignées
  • les pieds
  • la main courante.

Si ces éléments sont abîmés, ils influent sur la qualité de jeu et souvent le prix n’en vaut pas la peine.

jouer baby foot

Le baby-foot, un jeu bénéfique pour tous

Malgré l’apparition et le succès, des jeux vidéo, la simplicité et la convivialité autour du baby-foot lui ont permis de subsister. Dans les années 60, le foot sur table envahissait les cafés pour une raison simple : évacuer le stress après des heures de travail. Il allie l’esprit sportif du football et les moments de partage du billard.

L’origine du baby-foot suscite jusqu’ici la confusion. Il aurait vu le jour à la fois en France et en Allemagne. Cependant, cette histoire incertaine n’empêche pas son ascension. Aujourd’hui, le jeu renaît, car les familles, les entreprises, les amis souhaitent retrouver un divertissement plus sain où chacun apprécie le plaisir de jouer de manière simple et ludique. Le baby-foot permet d’accueillir jusqu’à 4 joueurs. En famille ou en entreprise, il est possible d’organiser des tournois.

Le baby-foot en famille

Le baby-foot s’adapte à la famille, car les règles sont faciles à apprendre aussi bien pour les adultes que pour les enfants, sans distinction d’âge. L’apprentissage s’effectue à tous les âges. Tout le monde est capable de comprendre rapidement les principes du jeu. Pour jouer, il suffit de savoir viser et de connaître les bases. Sa simplicité constitue son principal atout. En effet, le baby-foot n’exige qu’un minimum de coordination entre les mains et les yeux pour suivre la trajectoire du ballon et faire bouger les bons joueurs. Contrairement au billard, il ne requiert pas une grande concentration. De ce fait, les joueurs peuvent discuter entre eux. Les spectateurs profitent en plus d’un match palpitant. Il crée et renforce les liens familiaux et amicaux.

Les enfants y apprennent le jeu équitable et développent de bonnes relations avec les membres de sa famille. Cette activité les aide à concevoir des stratégies et à se comporter correctement dans le cercle familial, à apprendre à perdre et à gagner. Le jeu offre en outre de nombreuses possibilités pour rendre les parties encore plus intéressantes. Les équipes peuvent décider d’organiser des tournois et de mettre en place des petits paris annexes avec des défis à relever pour les perdants.

baby foot famille

Le baby-foot en entreprise

Le baby-foot envahit également de plus en plus d’entreprises. La digitalisation étant présente partout dans les locaux, le jeu aide à se détacher des écrans. Il est souvent situé dans la salle de détente où les collègues peuvent échanger autour de la table. Des équipes se forment, entre des personnes qui ne se connaissent pas forcément. C’est un moyen d’échanger et de discuter, ce qui n’est pas faisable durant les heures de travail, car chacun se concentre sur son travail.

Le baby-foot constitue en plus un excellent moyen de se débarrasser du stress accumulé durant une journée ou une semaine de travail éreintante. La durée d’une partie est courte. Les équipes se relaient et chacun peut participer. Pour changer des appareils numériques qui isolent, les entreprises misent largement sur ce type de jeu pour mettre en place un environnement agréable, collaboratif et original. Dans le monde du travail, les tendances changent et les jeunes talents recherchent une atmosphère décontractée. Les responsabilités et autres problématiques du travail ne figurent plus dans la liste des priorités. Ces critères sont relégués au second plan, car ils recherchent avant tout des valeurs axées sur la confiance et la jovialité. Autour d’une table du baby-foot, le jeu contribue à en apprendre un peu plus sur les autres.

Le baby-foot stimule également la productivité, car les salariés s’amusent et bénéficient d’un espace pour leur bien-être. Il élimine la notion de hiérarchisation et permet à chacun de s’exprimer à égalité. Autour du terrain, tout le monde devient des collaborateurs. Le principe même du jeu motive le travail d’équipe et contribue à l’apprentissage de certaines compétences comme l’observation et l’assimilation d’informations. Les participants construisent un lien social et certains sortent même de la solitude et de l’isolation grâce à ce jeu.

Enfin, à la maison comme dans un local professionnel, le baby-foot se présente aussi comme un excellent objet décoratif, qui apporte un caractère chaleureux, voire vintage à souhait.

ARTICLES SIMILAIRES

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly, PDF & Email

Suivez Jeux et Compagnie :

créer chasse au trésor