Jeux et Compagnie

L’importance d’envoyer son enfant en crèche : le saviez-vous ?

importance d'envoyer son enfant en crèche

Jusqu’à il y a quelques années, il était communément admis que les enfants devaient rester à la maison autant que possible, puis se faire dorloter par les parents et les grands-parents ou la nounou quand il est possible de se le permettre.

La perte de ce bien-être familial, en effet de plus en plus souvent les mères doivent travailler et les grands-parents ne sont pas toujours en mesure de s’occuper des enfants pendant de nombreuses heures, a conduit à la nécessité d’accompagner les enfants à la crèche. Et bien qu’il y ait beaucoup de mères qui se sentent coupables de ce genre d’abandon, la réalité est tout autre, en effet, emmener l’enfant à la crèche est une étape importante de l’évolution, cela aide à détacher le cordon ombilical et à rendre l’enfant plus confiant et déterminé.

La crèche améliore la capacité d’apprentissage

Évidemment, nous n’avons pas réalisé l’importance des crèches partout en France car la plupart des enfants restaient à la maison et donc aucune différence n’a pu être remarquée.

En revanche, lorsque le phénomène a évolué, dans les étapes d’apprentissage et de socialisation, on notait des différences entre les enfants qui fréquentaient la crèche et les enfants qui restaient à la maison au moins jusqu’à 3 ans. Après des analyses, il est ressorti des tests qui ont impliqué des enfants qui ont fréquenté la crèche et d’autres qui sont restés à la maison avec leur mère ou leurs grands-parents, qu’ils sont capables d’avoir un score de 1,5 fois plus élevé en français et 0,5 fois plus élevé en mathématiques.

Les résultats ont été encore plus surprenants pour les enfants qui ont eu la chance de fréquenter une crèche bilingue, de ce fait l’apprentissage d’une 2ème langue est plus facile.

Les études menées partout dans le monde, et aussi en Europe, offrent une image assez importante, en fait, il ressort des recherches que les enfants qui ont fréquenté l’école maternelle ont une meilleure chance dans la vie de réussir, c’est parce qu’ils sont fournis avec des outils de connaissance de soi et du monde qui l’entoure. Cela se produit parce que les enfants ont, grâce à cette expérience, une plus grande réussite scolaire et individuelle.

enfant à la crèche

La socialisation est meilleure dans les crèches

Des études ont montré que le fait d’être confié à la crèche permet à l’enfant une meilleure socialisation et surtout il existe des stimuli sensoriels adaptés à l’âge de développement.

Les enfants confiés à leurs grands-parents sont souvent laissés de nombreuses heures devant la télévision ou d’autres écrans et ont par conséquent tendance à s’isoler.

Cela n’arrive pas seulement par négligence de la part des grands-parents, mais parce que souvent l’écart d’âge est tel que les enfants ne sont pas stimulés vers l’apprentissage et de toute façon il n’y a pas d’approche basée sur l’âge de l’enfant. De plus, être sans la compagnie de ses pairs (d’autres enfants) entraîne des difficultés à interagir avec eux, surtout si vous êtes catapulté dans le monde des enfants après l’âge de trois ans, alors que peut-être tous les amis du même âge ont vécu des expériences de socialisation différentes.

Les petits contrastes qui font grandir

Du point de vue pédagogique, il faut également souligner que de 18 à 36 mois, l’enfant développe une plus grande capacité à gérer les conflits avec ses pairs.

Précisément pour cette raison, dans cette phase, il ne doit pas être absolument isolé, au contraire il doit se mesurer quotidiennement à l’expérience de lui-même et de l’autre.

L’enfant fréquentant des pairs sort de la dialectique adulte/enfant qui crée un environnement trop protecteur à son égard et qui le conduit à toujours vouloir surmonter tout conflit, précisément parce que les adultes ont tendance à lui plaire.

Bref, si l’enfant chez ses grands-parents veut un jouet il sait qu’il peut l’avoir à tout moment, à la crèche il doit attendre son tour, apprendre à comprendre que le même jouet peut aussi être désiré par d’autres enfants et que s’il apprend à arbitrer, il peut obtenir des avantages et créer des relations saines avec ses amis.

crèche enfants

Avoir des relations avec ses pairs l’amène à voir des contrastes pour ce qu’ils sont vraiment, avec la possibilité d’obtenir ce que l’on veut ou de devoir arbitrer, faire des compromis et peut-être diviser les jeux ou les couleurs, sans en faire une tragédie.

Les parents pourront ainsi se retrouver avec des enfants moins capricieux justement parce qu’ils sont habitués à devoir abandonner, diviser et avoir le NON comme réponse. En revanche, tous les éducateurs s’accordent à dire que l’expérience du NON pour les enfants et ados est une expérience essentielle pour leur croissance et leur savoir vivre dans le monde.

La crèche peut améliorer les compétences linguistiques

La fréquentation de la crèche à ce stade permet également d’améliorer ses compétences linguistiques qui seront ensuite la base de ses capacités d’apprentissage à l’avenir.

Évidemment, tous les parents s’inquiètent de la présence dans la crèche d’un enfant excessivement vif et peut-être présomptueux, mais les bons encadrants savent tenir à distance ces comportements, mais surtout ils savent que dans certaines limites, même cette expérience pour les enfants est formatrice et peut conduire au développement de la capacité d’interagir et de faire face même à des situations difficiles.

Développer des expériences sensorielles

De 0 à 3 ans il est important pour les enfants de développer des expériences sensorielles, toucher, associer le bruit à la vue d’un objet, toucher pour sentir la matière et comprendre sa dureté ou son goût. Dans une crèche, tout est mis en place pour que les plus petits puissent vivre de telles expériences.

Même le simple geste de verser des pâtes crues d’un bocal à l’autre aide l’enfant à comprendre la relation entre les différents sens. Tout comme les activités avec du sable.

activité avec du sable

C’est précisément pour cette raison que cette opération simple est à la base de la méthode pédagogique développée par Montessori et qui est encore appliquée aujourd’hui dans de nombreuses écoles à travers le monde.

Choisir la crèche en évaluant l’environnement et les encadrants

Il ressort de ce qui a été dit jusqu’ici que, malgré les hésitations et les sentiments de culpabilité, c’est une grave erreur de penser que les crèches sont une sorte de parking pour les enfants de parents qui doivent travailler et ne savent pas où faire garder leurs enfants, mais c’est un choix conscient et aimant et il doit donc être encouragé.

Évidemment, il est très important de choisir avec soin la crèche à laquelle vous aller confier votre jeune enfant.

Mon conseil est d’approcher les encadrants et le personnel, de comprendre leur formation, combien d’enfants sont gardés dans la crèche et quelles sont les installations que les enfants peuvent utiliser, y compris des salles de jeux sécurisées, la présence éventuelle d’un jardin pour les activités de plein air ouvert et tout ce qui peut transformer l’expérience de la crèche en un moment de formation et de sérénité.

Print Friendly, PDF & Email
créer chasse au trésor