Jeux et Compagnie

Jeu de l’éléphant blanc : règles du jeu et variantes amusantes

jeu de l'éléphant blanc

Si vous cherchez des moyens de rendre votre prochain repas de Noël en famille ou au travail plus interactif, amusant et carrément absurde, organisez un jeu de l’éléphant blanc ! C’est une variante du jeu traditionnel “Secret Santa” (Père-Noël Secret).

Un jeu à faire avec des joueurs de 9 ans et plus, et également idéal pour les adultes !

Si vous ne savez pas comment jouer à l’éléphant blanc, imaginez un jeu d’échange de cadeaux banal, sauf que vous êtes autorisé à voler la tasse à café Batman que Carl vient de déballer si vous en avez plus envie que de choisir votre propre cadeau mystère sous le sapin. Cela semble un peu sauvage, non ? Mais c’est le meilleur des deux mondes : l’esprit de donner rencontre l’esprit de prendre. C’est méchant et gentil. Et c’est très amusant !

Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un groupe de personnes prêtes pour un jeu amusant. Au moins 4 personnes devraient jouer, mais le jeu fonctionne mieux avec 6 personnes ou plus. Attention : plus il y a de personnes qui jouent, plus le jeu durera longtemps.

Avant l’échange, assurez-vous d’informer tous les participants des règles du jeu l’éléphant blanc et des directives relatives aux cadeaux, comme la limite de dépenses ou les thèmes, afin que tout le monde se présente avec quelque chose d’approprié. Puis, une fois que tout le monde est arrivé, allumez quelques airs de musique de Noël, et que le jeu commence.

D’où vient le nom de ce jeu White Elephant / Éléphant Blanc ?

Le terme éléphant blanc fait référence à un cadeau extravagant et peu pratique. L’expression proviendrait de la pratique historique du roi du Siam (aujourd’hui la Thaïlande) donnant de rares éléphants albinos à des courtisans qui lui avaient déplu, afin qu’ils puissent être ruinés par les coûts d’entretien des animaux. Alors que la première utilisation de ce terme reste un sujet de controverse parmi les historiens, une théorie suggère qu’Ezra Cornell a introduit le terme dans le lexique populaire à travers ses fréquentes réunions sociales dès 1828.

Recevoir en cadeau un éléphant blanc d’un monarque était à la fois une bénédiction et une malédiction. C’était une bénédiction car l’animal était sacré et un signe de la faveur du monarque. Mais c’était aussi une malédiction parce que les animaux sacrés n’étaient pas autorisés à travailler et nécessitaient une nourriture et un logement spéciaux et coûteux. Le bénéficiaire malchanceux se retrouvait avec un animal coûteux à entretenir qu’il ne pouvait pas donner ou utiliser de manière pratique, faisant de l’éléphant un fardeau financier.

Aujourd’hui, le terme “éléphant blanc” fait référence à un cadeau extravagant mais peu pratique qui est plus un fardeau qu’autre chose. Le cadeau inutile est également difficile à éliminer, c’est de là que le jeu de l’éléphant blanc tire son nom.

Le jeu a-t-il des limites ?

L’éléphant blanc peut continuer indéfiniment, il est donc préférable d’avoir une sorte de limites : un cadeau ne peut être “volé” que trois fois, par exemple, ou une personne ne peut se faire voler quelque chose que trois fois au maximum.

Certaines variantes permettent également à la personne qui a tiré le numéro “un” d’être la dernière personne à choisir un cadeau une fois que tout le monde a terminé. Les règles et les limites d’échange de cadeaux de l’éléphant blanc dépendent de vous et des participants à la fête. Assurez-vous simplement de les définir toutes avant le début du jeu.

Comment quelqu’un gagne-t-il ?

L’éléphant blanc est un jeu où tout le monde gagne ; chaque personne se retrouve avec un cadeau. De plus, le jeu en lui-même est amusant. Quel meilleur cadeau que le rire ?

Règles du jeu de l’éléphant blanc

Chaque personne doit apporter un cadeau emballé. Demandez à chacun de tirer un numéro. La personne avec le numéro “un” choisit un cadeau à déballer. Cell avec le numéro “deux” a le choix : elle peut choisir un nouveau cadeau emballé ou prendre le cadeau déballé de la première personne. Si elle prend le cadeau à la première personne, cette dernière choisit un autre cadeau à déballer. La personne avec le chiffre “trois” peut choisir n’importe quel cadeau préalablement déballé ou un nouveau cadeau emballé. Le jeu continue jusqu’à ce que tous les cadeaux aient été déballés et que tout le monde ait un cadeau.

Ce jeu s’appelle également Yankee Swap, Dirty Santa et possède une pléthore d’autres noms. Le jeu de l’éléphant blanc possède de nombreux ensembles de règles différentes : certaines très simples et d’autres d’une complexité confuse. Voici les règles de base :

1. Chaque joueur apporte un cadeau emballé pour contribuer à une sorte de “pot” commun. L’organisateur du jeu doit fournir des informations sur le type de cadeau (et le prix maximum et/ou minimum) que les gens doivent apporter.

2. Les joueurs tirent des numéros pour déterminer dans quel ordre ils joueront (si vous êtes 8, il y a donc 8 numéros). Alternativement, quelqu’un peut tirer des noms d’un chapeau, ou l’ordre peut être défini par l’organisateur avant l’événement. Pour un jeu plus stylé, optez pour ces imprimables : c’est un fichier PDF de 10 pages à imprimer avec une invitation, les règles de base du jeu, 40 cartes numéro, 8 cartes vol de cadeau et 8 cartes cadeau gelé.

jeu éléphant blanc

3. Les joueurs s’assoient en cercle ou en ligne où ils peuvent voir la pile de cadeaux. Pour faciliter les choses, chacun doit s’asseoir dans l’ordre dans lequel il va jouer.

4. Le premier joueur sélectionne un cadeau dans le “pot” et le déballe. Assurez-vous que tout le monde peut voir le cadeau ! C’est très important pour le jeu.

5. Les joueurs suivants peuvent choisir de déballer un cadeau du “pot” ou de voler le cadeau d’un joueur précédent. Quiconque se fait voler son cadeau de cette manière peut faire de même : choisir un nouveau cadeau ou voler à quelqu’un d’autre.

Pour faire avancer les choses, il y a quelques limites à l’échange de cadeaux :

  • Un cadeau ne peut être volé qu’une fois par tour, ce qui signifie que les joueurs qui se font voler un cadeau doivent attendre pour le récupérer.
  • Après trois échanges, le tour se termine (sinon les choses pourraient s’éterniser).
  • Voir les variantes ci-dessous pour d’autres rebondissements possibles.

6. Une fois que tous les joueurs ont joué, le premier joueur a la possibilité d’échanger le cadeau qu’il détient contre tout autre cadeau ouvert. Toute personne dont le cadeau est volé peut voler à quelqu’un d’autre (tant que cette personne n’a pas encore été volée).

Lorsque quelqu’un refuse de voler un cadeau, le jeu prend immédiatement fin. Notez que pour ce dernier tour “supplémentaire”, la règle des trois échanges ne s’applique pas. Les joueurs peuvent continuer à échanger jusqu’à ce que quelqu’un décide de ne rien faire ou qu’il n’y ait plus d’autres personnes éligibles à voler.

Variantes du jeu de l’éléphant blanc

Bien que les règles ci-dessus soient aussi proches que possible de la version “originale” du jeu, il n’y a vraiment pas de bonne ou de mauvaise façon de jouer. Au fil des ans, de nombreuses nouvelles idées ont été intégrées au jeu de l’éléphant blanc, dans le but de maintenir le jeu en mouvement et/ou de le rendre plus stratégique. Voici quelques ajustements / changements de règles que de nombreuses personnes utilisent :

Trois échanges et vous êtes éliminé : si vous vous faites voler trois fois pendant le jeu, vous êtes hors jeu et ne pouvez plus être volé.

Trois échanges et le cadeau est éliminé : si un cadeau est volé trois fois, il est hors jeu et la personne qui le détient peut repartir avec.

Pas de tour supplémentaire/pas d’échange supplémentaire : certaines personnes ne permettent pas au premier joueur d’échanger à la fin. Ou, s’ils le font, la première personne peut simplement échanger une fois sans échange supplémentaire autorisé.

Poème/Conte/Histoire : au lieu de suivre le même ensemble de règles à chaque tour, les joueurs suivent les instructions qui leur sont données à travers un poème ou une histoire sur le thème de Noël. L’histoire peut par exemple dire aux joueurs de passer leur cadeau à gauche ou à droite, ou que les hommes doivent donner leur cadeau aux femmes.

Thèmes  : l’organisateur peut exiger que les gens apportent un cadeau qui correspond à un certain thème. Le plus courant est un re-cadeau (c’est-à-dire un objet indésirable / inutile que les gens ont reçu d’un autre Noël ou d’un anniversaire). Cependant, le thème peut être n’importe quoi : ornements, livres, bonbons, bricolage, Star Wars, etc.

Ne déballez aucun des cadeaux jusqu’à la fin : ajoutez un élément de mystère au jeu en gardant tous les cadeaux emballés jusqu’à ce que la dernière personne prenne son tour. Vous vous volez toujours les cadeaux, mais vous n’avez aucune idée de ce qu’il y a réellement à l’intérieur jusqu’à ce que vous soyez coincé avec. Attendez-vous à beaucoup de rires lorsque tout le monde ouvre son cadeau et se rend compte que ce n’est pas ce qu’il avait deviné.

Mettez une limite spécifique sur le prix des cadeaux et compliquez la tâche : par exemple, chaque invité doit dépenser 10,51 € exactement.

Encouragez chaque invité à apporter un cadeau fait main : découvrez ces bricolages de Noël pour vous inspirer ou cherchez un tutoriel sur internet !

Demandez à chaque personne de trouver quelque chose de sa maison ou de son placard à donner : sans dépenser d’argent du tout.

Kitsch ou hideux : ajoutez une véritable tournure à cet échange de cadeaux en mettant les joueurs au défi de trouver le cadeau le plus kitsch ou hideux qu’ils puissent trouver. Ensuite, établissez une règle selon laquelle tout le monde doit afficher le cadeau qu’il reçoit dans un endroit bien en vue de sa maison pendant une année complète !

Jouer avec une énigme : les joueurs doivent déchiffrer une énigme pour pouvoir choisir un cadeau. Si cela semble trop difficile ou selon l’âge des participants, vous pouvez créer une histoire avec des instructions qui leur indiquent quand ils auront la chance de jouer.

Les meilleurs cadeaux pour le jeu de l’éléphant blanc ?

Il existe de nombreuses approches différentes pour acheter un cadeau “éléphant blanc”. Tant que vous suivez la suggestion de prix (généralement autour de 5, 10 ou 20 euros) et les instructions “spéciales” de l’organisateur, vous ne pouvez pas vraiment vous tromper. Cela dit, voici quelques caractéristiques à rechercher lorsque vous cherchez un cadeau :

  • Drôle : les cadeaux amusants font le plus sensation à une fête, mais ne sont pas toujours les articles les plus souhaitables pour l’échange.
  • Bizarre : les œuvres d’art et les gadgets étranges sont également populaires lors des échanges de cadeaux de Noël et sont souvent très recherchés.
  • Joli : il n’y a rien de mal à acheter un cadeau vraiment sympa, d’autant plus qu’il a le potentiel d’alimenter beaucoup de compétition pendant le jeu.

Bref, il y a de la place pour toutes sortes d’articles différents dans un jeu de l’éléphant blanc. Mais s’il y a une qualité commune, c’est que les cadeaux devraient être insolites (comme cette sélection).

Print Friendly, PDF & Email
créer chasse au trésor