Jeux et Compagnie

La balle au prisonnier : règle du jeu

la balle au prisonnier

La balle aux prisonniers (aussi appelé balle au camp, ballon prisonnier, balle-chasseur ou ballon-chasseur) est un jeu d’équipes qui se joue sur un terrain divisé en quatre parties : les camps des deux équipes et leur prison. Le but du jeu est d’éliminer tous les joueurs adverses, en les touchant avec un ballon ou une balle . C’est un jeu de cour traditionnel connu des récréations, mais qui existe aussi en tant que pratique sportive plus rigoureuse : le dodgeball.

Intérêt : rapidité, esquive et réflexes
Matériel : 1 ballon (ou une balle) en mousse
Tranche d’âge : à partir de 6 ans   6 joueurs ou plus
Lieu : extérieur

La balle au prisonnier : règle du jeu

Avant de commencer une partie de balle au prisonnier, vous devez tout d’abord délimiter un terrain à l’aide de craie (ou de plots). Le terrain de jeu de la balle au prisonnier se compose de deux parties distinctes, une par équipe, et chaque partie est divisée en deux autres parties (voir sur l’image ci-dessous). Les deux zones centrales sont les zones de jeu libre de chaque équipe et les deux zones situées les plus à l’extérieur sont les prisons.

terrain balle au prisonnier

Le but du jeu pour les deux équipes est simple : faire prisonniers tous les membres de l’autre équipe. Un joueur est fait prisonnier lorsqu’il se fait toucher par le ballon envoyé par un joueur de l’équipe adverse et que le ballon touche le sol ensuite. Si le ballon ne touche pas le sol après l’avoir touché, rattrapé par le joueur ou un de ses coéquipiers, il n’est pas fait prisonnier. Si le ballon parvient à toucher plusieurs joueurs et retombe au sol, tous les joueurs touchés sont faits prisonniers. Si le ballon touche un joueur après avoir rebondit sur le sol, le joueur n’est pas fait prisonnier et reste donc en jeu.

Le joueur qui vient d’être fait prisonnier prend le ballon avec lui pour aller dans la prison derrière la zone de jeu de l’équipe adverse et a le droit à un tir pour tenter de toucher un adversaire (là encore, le ballon doit toucher le sol après l’avoir touché) et se libérer. Un joueur prisonnier a le droit de se déplacer dans la prison avec le ballon, sans en sortir. Une fois dans la prison, il est libéré s’il arrive à toucher un ou plusieurs joueurs adverses (sans sortir de la prison) et rejoint alors la zone libre de son camp. En plus du premier tir lorsqu’il arrive en prison, un joueur peut récupérer un ballon via une passe de ses partenaires ou si un joueur de l’équipe adverse laisse sortir le ballon : lorsque le ballon sort du terrain, il est remis en jeu à partir de la prison de la zone d’où le ballon en est sorti.

Le possesseur du ballon en zone de jeu ne doit pas se déplacer tant qu’il ne l’a pas relancé. Il peut par contre faire une passe vers n’importe quelle zone du terrain de jeu et donc directement vers ses partenaires en prison afin de les aider à se libérer.

Le dernier joueur qui est fait prisonnier a le droit à plusieurs essais (généralement trois) pour essayer de se délivrer… et reprendre la partie. L’équipe gagnante est celle qui a réussi à mettre tous les joueurs de l’équipe adverse en prison.

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly, PDF & Email

Suivez Jeux et Compagnie :

créer chasse au trésor