Jeux et Compagnie

La guerre des couleurs

la guerre des couleurs jeu

La guerre des couleurs est une compétition jouée dans les camps d’été, les écoles et certaines organisations sociales aux États-Unis. Les participants sont divisés en équipes, chacune se voyant attribuer une couleur. Les équipes s’affrontent dans des défis et des événements pour gagner des points. Les défis typiques de la guerre des couleurs incluent le tir à la corde, le dodgeball, le tir à l’arc, le football et le basket-ball. Ces défis et événements varient en fonction du lieu du jeu. La durée des jeux peut aller d’un jour à plusieurs mois. L’équipe gagnante est celle qui a le plus de points à la fin de la partie. En règle générale, les guerres de couleurs se composent de plusieurs manches qui valent un certain nombre de points, puis d’un grand événement final qui vaut suffisamment de points pour gagner ou perdre toute la guerre des couleurs. Les guerres de couleurs peuvent également être utiles en milieu scolaire pour des rassemblements ou pour inciter les élèves à apprendre. Des points peuvent être attribués pour la réalisation d’activités ou d’événements.

La guerre des couleurs : organisation et jeux

Que vous soyez entre adultes, en famille ou que vous essayiez de divertir un groupe d’enfants à l’extérieur, organiser une guerre des couleurs est toujours très drôle. Pour mettre en place ce grand jeu, vous devez diviser le groupe en deux équipes égales ou plus. Chaque équipe choisit une couleur et revêt des rubans, brassards ou bandanas appropriés pour montrer la couleur de son équipe. Bien que vous puissiez adapter presque n’importe quel jeu ou sport axé sur l’équipe à la guerre des couleurs, voici certaines idées de jeux et défis :

1. Capturer le drapeau

Capturer le drapeau nécessite un grand terrain que vous pouvez diviser en deux moitiés à l’aide d’une corde ou d’une ligne imaginaire reliant deux points de repère. Chaque équipe prend position sur les moitiés opposées du terrain et garde le drapeau de l’autre équipe, qui se trouve près de la limite arrière de leur propre côté du terrain. Par exemple, l’équipe rouge patrouillerait dans sa moitié de terrain et garderait le drapeau de l’équipe bleue.

De leur côté du terrain, les joueurs sont en sécurité, mais lorsqu’ils sont dans la moitié de l’équipe adverse, ils peuvent être touchés, auquel cas ils doivent aller en prison, qui est généralement au plus profond du territoire ennemi. Pour échapper à la prison, un coéquipier doit traverser le territoire ennemi et toucher le coéquipier emprisonné. Les deux joueurs doivent ensuite se faufiler jusqu’à leur côté. Pour gagner, l’un des joueurs d’une équipe doit pénétrer en territoire ennemi, échapper aux concurrents, capturer le drapeau de sa propre équipe et le remettre de son côté du terrain.

2. Liste de choses à trouver

Pour mettre en place cette épreuve, vous devez faire une liste de plusieurs choses que les joueurs doivent observer, prendre en photo ou collecter. Par exemple, une liste de recherche en forêt peut comprendre un caillou brillant, une feuille morte et un gland. Les adultes et les ados peuvent avoir à trouver des choses difficiles, comme des peaux de serpents, des nids d’oiseaux ou des traces de cerfs. L’équipe gagnante est celle qui a trouvé le plus grand nombre d’éléments de sa liste dans un laps de temps donné ou la première à compléter la liste entière. Soyez respectueux de l’habitat tout en jouant, évitez de nuire à des créatures ou des plantes vivantes au cours de vos activités et ramenez tous les objets inanimés que vous avez récupérés à l’endroit où vous les avez trouvés à la fin du jeu. À l’ère du numérique, vous pouvez alternativement demander aux participants de prendre simplement les éléments de la liste en photo au lieu de les récupérer ! Vous pouvez imprimer des listes de choses à trouver toutes prêtes pour la forêt, la plage, la ville ou le parc sur cette page !

3. Courses de relais

La plupart des courses de relais présentent la même configuration de base : deux équipes s’alignent en rangées parallèles; le premier participant termine une tâche, puis se déplace vers l’arrière de la ligne, moment auquel le joueur suivant commence la tâche. Le jeu continue de cette façon jusqu’à ce que tous les joueurs d’une équipe terminent la tâche ou qu’une équipe atteigne un objectif prédéterminé.

Dans la forme la plus simple, une course de relais est un sprint d’un point de départ à un point désigné et de retour à la fin de la ligne. Bien que cela puisse être amusant pour les jeunes enfants ou les amateurs de course à pied, d’autres peuvent préférer des défis plus idiots. Les participants peuvent être amenés à transporter l’eau d’un seau à un autre, équipés uniquement d’une cuillère à café, d’une éponge ou d’une tasse en plastique maintenue au sommet de leur tête. Alternativement, ils peuvent être chargés de jongler avec un ballon de football, de faire tourner un ballon de basket sur leur doigt ou d’équilibrer une batte sur leur tête pendant qu’ils parcourent une distance prédéterminée.

4. Batailles de pistolets à eau

Le but d’une bataille de pistolets à eau est simple : trempez l’équipe adverse et essayez de rester au sec. Si vous le souhaitez, vous pouvez intégrer une règle précise, de sorte que les joueurs puissent être éliminés avec un tir précis. Si vous avez le budget, les actifs et la volonté de le faire, vous pouvez remplacer les pistolets à eau par des fusils de paintball.

5. Défis rapides

Si vous organisez la guerre des couleurs avec un petit groupe d’âges variés ou en famille avec des enfants et des adultes, je vous conseille de mettre en place une série de petits défis. Vous pouvez par exemple en choisir 10 ci-dessous (ou créer les vôtres) et chaque fois qu’un joueur réussi un défi, il marque 1 point pour son équipe !

  • Ping pong : attachez une boîte de mouchoirs en papier vide autour de la taille de chaque joueur et remplissez chacune de 8 balles de ping-pong. Les joueurs se tortillent et tremblent pour faire tomber les balles. Le premier à vider sa boîte gagne.
  • Farine : placez un bonbon non emballé sur une assiette (pas nécessairement au milieu !), et recouvrez-le de farine (alternative : sucre en poudre ou crème fouettée). Les mains dans le dos, les joueurs doivent trouver le bonbon. Le le plus rapide gagne.
  • Batônnet : chaque joueur tient un bâtonnet de glace dans sa bouche, et doit empiler 5 dés les uns sur les autres à l’extrémité du bâtonnet. Tout d’abord, empilez-les tous et maintenez-les pendant 5 secondes.
  • Transfert d’air : les joueurs doivent utiliser une paille pour aspirer des M&M’s dans un bol et les transférer dans un autre bol. Le joueur qui obtient le nombre maximum en 60 secondes gagne.
  • Cookie : chaque joueur place un cookie sur son front. Les joueurs doivent utiliser uniquement leurs muscles faciaux (pas de mains !) pour déplacer le cookie le long de leur visage jusqu’à leur bouche. Le premier à manger son cookie gagne.
  • Nez : les joueurs tamponnent une petite quantité de vaseline sur le bout de leur nez et utilisent leur nez pour transférer des boules de coton dans un bol. Le joueur qui obtient le nombre maximum en 60 secondes gagne.
  • Skittles : les joueurs utilisent des baguettes pour ramasser des Skittles et les placer dans un bol. Le joueur qui obtient le nombre maximum en 60 secondes gagne.
  • Marche des éléphants : les joueurs mettent des collants avec une balle de tennis sur la tête et s’en servent pour renverser des bouteilles d’eau. Le premier joueur à les faire tomber gagne.
  • Défier la gravité : les joueurs doivent empêcher deux ballons de toucher le sol en utilisant une seule main. Le dernier joueur à garder ses ballons en l’air l’emporte.
  • Tir à la corde : les équipes tirent de chaque côté d’une corde avec un bandana attaché au milieu. La première équipe à tirer le milieu de la corde au-dessus de sa ligne gagne..
  • Tour de Lego : chaque équipe reçoit la même sélection de blocs de logo. L’équipe qui construit la plus haute tour en 10 minutes gagne.
  • Tournoi d’avion en papier : un joueur de chaque équipe dispose de 5 minutes pour plier un avion en papier. Deux équipes s’affrontent, le gagnant passe au tour suivant, où un nouveau joueur de l’équipe doit plier un avion. Continuez jusqu’à ce qu’une équipe gagne.

La guerre des couleurs : idée de fin

À la fin de votre journée ou demi-journée (ou semaine ?) d’épreuves, vous devez compter les points de chaque équipe. L’équipe ayant le plus de point remporte la guerre des couleurs ! Vous pouvez prévoir un prix si vous le souhaitez. Mais si vous êtes en extérieur, pourquoi ne pas finir par une explosion de couleurs en organisant une bataille de poudre de couleur !

ARTICLES SIMILAIRES

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly, PDF & Email

Suivez Jeux et Compagnie :

créer chasse au trésor