Jeux et Compagnie

Scolarité : comment réussir le passage du CM2 à la 6e ?

garçon avec son cartable sur le dos

L’aînée de la famille est en CM2 et passera à la rentrée prochaine en 6e. Un passage chez les grands qui ne manque pas de vous stresser et que vous appréhendez plus que votre fille elle-même. Alors pour vous rassurer, voici quelques conseils sur lesquels vous pourrez vous pencher avant septembre.

L’inscription au collège

Comme pour l’école primaire, votre enfant sera affecté dans le collège public du secteur dans lequel vous résidez. Vous pourrez aussi choisir de l’envoyer dans un autre établissement. Mais attention, il faudra pour cela effectuer une demande de dérogation auprès du Dasen, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale. Dans le cas où le nombre de demandes de dérogations dépasserait la capacité d’accueil d’un collège, les acceptations seraient alors priorisées, les élèves handicapés étant alors placés en haut de la liste. Viennent ensuite les enfants ayant une prise en charge médicale importante et située à proximité de l’établissement ciblé. On retrouve après les collégiens boursiers ou ceux ayant déjà un membre de leur famille au sein du collège. Enfin, ceux qui ont un parcours aménagé ou particulier. Lors de son inscription, votre enfant devra choisir sa première langue étrangère. Déterminez aussi avec lui son régime et le fait qu’il suive, ou non, une option de langue et culture régionale.

Le soutien scolaire pour consolider certains acquis

En sixième, le travail à fournir sera probablement plus important qu’en CM2 pour votre jeune collégien. Il devra petit à petit apprendre à devenir autonome dans ses tâches et ses devoirs, bien que vous soyez toujours là pour lui venir en aide en cas de besoin. En fonction de son profil, il peut être intéressant de lui proposer des cours de soutien avant la rentrée. Ils pourront être réalisés par un professeur particulier, en présentiel ou par visioconférence via le site kartable.fr/cours-en-visio. Ces séances seront l’occasion pour votre enfant de revenir sur des notions mal maîtrisées, afin de mieux les appréhender. Ainsi, il pourra débuter sa 6e sur de bonnes bases, sans avoir l’impression d’être à la traîne.

Anticiper le trajet jusqu’au collège

Enfin, n’hésitez pas à anticiper le trajet jusqu’au collège. En fonction de la situation de ce dernier, il se peut que votre enfant s’y rende de lui-même. S’il devra y aller à pied, réalisez l’itinéraire plusieurs fois avec lui. Ainsi, il l’aura bien en tête le jour de la rentrée et ne se perdra pas. Idem s’il doit se rendre à l’école via les transports en commun. Il faudra qu’il fasse preuve d’anticipation pour ne pas louper son bus, tout en faisant attention à prendre le bon. Profitez-en aussi pour revoir les règles de sécurité de base, comme traverser sur le passage piéton et pas ailleurs, marcher sur le trottoir et ne pas parler aux inconnus. Car si nos enfants les connaissent, nous les connaissons aussi tête en l’air, notamment lorsqu’ils sont avec des copains ou qu’ils rentrent seuls à la maison. Et bien sûr, de votre côté, ne paniquez pas et faites confiance à votre collégien. S’il n’est pas impossible qu’il se perde une ou deux fois au début, l’itinéraire s’imprimera vite dans son esprit.

Print Friendly, PDF & Email
créer chasse au trésor