Jeux et Compagnie

Les meilleures activités pour apprendre l’anglais à un enfant

apprendre l’anglais à un enfant

Le cerveau des petits jouit d’une capacité d’adaptation que tous les adultes lui envient. En outre, les plus petits distinguent plus facilement les sons des différentes langues de leur environnement. Pour ces raisons (et pour tant d’autres !), familiariser votre enfant dès le plus jeune âge à la langue de Shakespeare constitue un atout indéniable… mais encore faut-il adopter les bons réflexes pour stimuler son esprit !

Sur cette page, vous allez trouver 7 idées d’activités pour apprendre l’anglais à un enfant, de manière simple et ludique :

  1. regarder des dessins animés en anglais
  2. écouter des chansons en anglais… et les chanter
  3. lire des histoires en anglais
  4. lui parler anglais une fois par jour
  5. écrire des cartes postales en anglais
  6. utiliser la cuisine pour pratiquer l’anglais
  7. jouer à des jeux en anglais

It’s your move! (à vous de jouer !)

1. Regarder des dessins animés en anglais

Si l’on exclut l’animation pour adulte, le dessin animé a pour caractéristique de présenter des personnages gentils, amusants, dans des univers stimulant l’imagination. Mais ce ne sont pas là les seuls avantages de ce média. Contrairement aux œuvres en prise de vue réelle (c’est-à-dire avec de “vrais” acteurs), l’animation propose des dialogues parfaitement articulés, avec un vocabulaire souvent répété si vous optez pour une série plutôt qu’un long-métrage. En outre, beaucoup de dessins animés incluent des chansons, dont l’assimilation est plus facile chez l’enfant.

Les plateformes de streaming comme Netflix et Disney+ proposent un large panel de dessins animés et, surtout, vous permettent de les lire en version originale – avec des sous-titres français, des sous-titres anglais… voire pas de sous-titres du tout. Besoin d’inspiration pour trouver les bons programmes selon l’âge de votre enfant ? Rendez-vous sur cette compilation des meilleurs dessins animés pour apprendre l’anglais.

2. Écouter des chansons en anglais… et les chanter

“Siffler en travaillant” (ou Whistle while you work en version originale), scandent les sept nains de Blanche-Neige. On irait plus loin en vous conseillant, pour votre enfant, d’”apprendre en chantant” ! Si votre enfant sait déjà lire, écoutez avec lui ses chansons préférées en anglais et décryptez-en ensemble les paroles. Ensuite, faites-le chanter ! Même si c’est imparfait, votre fille ou votre fils ne pourra qu’améliorer sa prononciation et mémoriser de nouveaux mots.

Si votre enfant est plus petit, rendez-vous sur YouTube et entrez la recherche “comptines en anglais avec paroles“. ABC, Brother John, Twinkle Little Star : vous pourrez alors écouter tout en découvrant les paroles pour les fredonner à votre enfant !

3. Lire des histoires en anglais

The Very Hungry Caterpillar, The Squirrels Who Squabbled, My Brother : la littérature anglaise regorge de petits livres simples et illustrés que vous pouvez lire à vos plus jeunes enfants. Idéal pour les familiariser avec les nombres, les couleurs, les jours de la semaine… ou l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur !

Pour les plus âgés suffisamment à l’aise avec la langue de Shakespeare, deux auteurs font figure d’indétrônables : Roald Dahl et J.K. Rowling. Pour le premier, optez pour Charlie and the Chocolate Factory, The Witches ou Matilda. Pour la seconde, commencez logiquement avec le premier tome de la saga Harry Potter.

4. Parler anglais à son enfant une fois par jour

Et si vous remplaciez le quotidien “Comment s’est passé l’école aujourd’hui ?” par How was school today? Le but ici n’est pas de troquer totalement la langue de Molière au profit de celle de Shakespeare, mais bien d’insuffler un peu d’anglais, tous les jours, pour créer une régularité et une répétition, qui viendra aider votre enfant à mémoriser.

Vous pouvez aussi varier les plaisirs et lui demander What was your favorite moment of the day? (“Quel a été le moment préféré de ta journée ?”), What made you laugh today? (“Qu’est-ce qui t’a fait rire aujourd’hui ?”) ou encore What are you looking forward to tomorrow? (“Qu’attends-tu le plus demain ?”).

5. Écrire des cartes postales en anglais

Qui a dit que les cartes postales étaient passées de mode ? On vous le promet : vous trouverez bien des amis, un cousin, voire une mamie à qui il fera plaisir de recevoir une carte postale in English de votre enfant !

Son format court est idéal pour inviter votre enfant à l’écriture d’une ou deux phrases ou de quelques mots, sans lui imposer un format trop long face auquel il éprouverait difficultés et démotivation. C’est aussi un bon moyen d’apprendre, dès le plus jeune âge, les formules de politesse de base !

6. Utiliser la cuisine pour pratiquer l’anglais

Espace à la fois de créativité et de convivialité, la cuisine se prête parfaitement à la découverte de l’anglais dès le plus jeune âge. Notre conseil ? Utilisez cette pièce et tout ce qui lui est lié comme un moteur pour étoffer le vocabulaire de votre enfant. Par exemple, vous pouvez afficher la liste des courses en anglais, en y associant les bons dessins (très symboliques, rassurez-vous !) : une pomme, un fromage, un savon…

Sur internet, vous pouvez aussi trouver des recettes aux instructions très sommaires à suivre en famille. La pâtisserie se prête particulièrement bien à ce genre d’activité. Et pour créer une ambiance so British aux fourneaux, proposez des recettes en lien avec la culture anglaise… comme un jus de citrouille Harry Potter, par exemple !

7. Jouer à des jeux en anglais

Les relations vertueuses qui lient le jeu et l’apprentissage ne sont plus à prouver. Mais encore faut-il trouver à quoi jouer avec son enfant pour l’amuser tout en le familiarisant avec la langue de Shakespeare ! Parmi les activités les plus emblématiques, difficile de ne pas citer Simon Says, l’équivalent anglo-saxon de notre “Jacques a dit”. Après avoir dit Simon Says, donnez un ordre simple à votre enfant, tel que Jump! (“Saute !”) ou Close your eyes! (“Ferme les yeux !”).

Vous pouvez aussi jouer à I spy with my little eye. Le principe ? Commencez systématiquement par la phrase I spy, with my little eye, something… (“Je vois, avec mes petits yeux, quelque chose…”) puis ajoutez un adjectif : green (“vert”), square (“carré”), wooden (“en bois”), etc. Votre enfant doit alors désigner un objet correspondant dans la pièce. Et sinon, vous pouvez aussi vous adonner à quelques-uns des jeux traditionnels de l’Angleterre, l’Écosse et l’Irlande

Print Friendly, PDF & Email
créer chasse au trésor