Jeux et Compagnie

Jeux traditionnels indiens : les jeux des enfants en Inde

jeux traditionnels indiens

Aujourd’hui je vous propose de découvrir des jeux traditionnels indiens. Certains ressemblent un peu à nos jeux traditionnels et d’autres sont vraiment typiques des jeux des enfants en Inde. Vous pouvez découvrir de nombreux autres jeux traditionnels des enfants à travers le monde sur cette page (Egypte, Brésil, Allemagne, etc).

Jeux traditionnels indiens

Antakshari : également connu sous le nom d’Anthyakshari (le jeu de la lettre de fin) est un jeu très populaire auprès des enfants en Inde et au Moyen-Orient. Chaque joueur chante le premier couplet d’une chanson (souvent des chansons classiques ou bollywood, mais vous pouvez changer les règles pour chanter toutes les chansons que vous aimez) qui commence par la lettre sur laquelle s’est terminée la sélection de chansons du candidat précédent. L’établissement de règles claires est essentiel pour jouer au jeu sans aucun problème. Pour commencer le jeu, l’organisateur choisira une lettre de l’alphabet. La première équipe (ou le premier joueur) doit chanter une chanson (pas plus d’un paragraphe ou deux) en commençant par cette lettre. L’équipe suivante (ou le joueur suivant) doit chanter une chanson commençant par la lettre avec laquelle se termine la chanson de la première équipe. Et ainsi de suite, chaque équipe doit chanter une chanson commençant par la lettre avec laquelle se termine la chanson de l’équipe précédente. Toute équipe qui ne le fera pas perdra des points. L’équipe avec le plus grand nombre de points gagne la partie. Vous pouvez faire des variations de ce jeu pour le rendre intéressant. Par exemple, vous pouvez avoir différents tours ou niveaux dans le jeu où les enfants doivent chanter des chansons uniquement d’un genre particulier ou d’une génération particulière ou par un type particulier de groupe.

Gutte : voici un jeu traditionnel indien amusant qui peut être joué par des adultes et des enfants. Il nécessite généralement cinq cailloux ou petites pierres. Il n’y a pas de limite au nombre de joueurs qui peuvent jouer à ce jeu à un moment donné. Le joueur doit lancer une pierre en l’air et ramasser les pierres restantes gisant sur le sol avec une main sans permettre à celle en l’air de tomber au sol. Ensuite, le joueur doit lancer deux pierres en l’air et récupérer le reste, etc. Le joueur qui termine toutes les étapes en premier est le vainqueur !

Kancha : l’un des jeux traditionnels indiens passionnants joués en Inde est Kancha. Les autres noms du jeu incluent Golli, Marbles, Goti et Lakhoti. Ce jeu a commencé à l’époque de la civilisation harappéenne. Il implique l’utilisation de billes de verre rondes appelées kanchas. Plusieurs personnes peuvent participer à ce jeu. L’objectif est de collecter le nombre maximum de billes en frappant la kancha choisie. Traditionnellement, le vainqueur du jeu récupère tous les Kanchas aux joueurs perdants. Il existe différentes versions du jeu, de la plus simple à la plus compliquée. Dans un jeu simple, le joueur doit viser une bille parmi d’autres dans un cercle à distance. Puis dans une autre version, le jeu de Kancha est presque une version miniature du golf où le joueur doit envoyer sa bille dans un trou à quelques mètres de lui. Ce jeu a eut autrefois beaucoup de succès auprès des jeunes, car les billes étaient peu coûteuses et le jeu pouvait être joué sur n’importe quelle surface et par tous les temps.

Nondi : ce jeu de saut (équivalent de notre célèbre jeu de marelle), également appelé Stapoo, est un jeu de plein air populaire. Au Tamil Nadu, il porte le nom de Nondi. Le jeu consiste à dessiner une grille au sol et à la numéroter. Les joueurs se relaient et jettent un objet, généralement une petite pierre, sur les blocs numérotés. Ils doivent sauter à travers les blocs pour ramasser l’objet sautant sur une / deux jambes pour terminer le tour, en prenant soin de ne pas marcher sur les lignes. C’est un jeu de groupe.

Lagori ou Pithu : pour ce jeu il faut une balle et un tas de pierres plates (qui sont empilées les unes sur les autres). Un membre d’une équipe lance la balle sur la pile pour renverser les pierres. L’autre équipe tente ensuite de restaurer le tas de pierres pendant que l’équipe adverse (connue sous le nom de frappeurs) leur lance la balle. Si la balle touche un joueur, il est éliminé et son équipe continue sans lui.

jeu traditionnel indien

La chaîne : la chaîne est un autre jeu traditionnel indien. Ce jeu est plus amusant à jouer quand il y a beaucoup de joueurs. Le “denner” doit attraper les autres joueurs. Lorsque le denner attrape quelqu’un, il se joint à lui pour former une chaîne. Ensemble, ils essaient d’attraper les autres participants. Ainsi, les membres capturés continuent de se joindre pour former une chaîne jusqu’à ce que tous les joueurs aient été capturés.

Chhupam Chhupai : l’origine de ce jeu est inconnue. Il est couramment joué dans le monde entier sous différents noms (chez nous c’est le cache-cache). Les joueurs se cachent dans une zone marquée précédemment décidée. Le “denner” doit fermer les yeux et annoncer les chiffres en criant pendant que les autres joueurs vont se cacher. Ensuite, le denner doit trouver les joueurs cachés. N’importe quel nombre de personnes peuvent jouer à ce jeu.

Le chien et l’os : voici un jeu pour enfants qui comprend deux équipes de 5 joueurs ou plus chacune. Un objet comme un mouchoir ou un bâton est désigné comme l’os. Un membre de chaque équipe s’avance pour encercler l’os placé au milieu de l’aire de jeu. Le but est de récupérer l’os sans être attrapé par l’autre joueur.

Poshampa : deux personnes se tiennent les mains jointes au-dessus de leur tête et chantent une chanson. Les autres enfants passent sous ce pont et celui qui se fait attraper (quand les mains descendent comme une cage à la fin de la chanson) est éliminé.

poshampa jeu indien

Chor-Sipahi : il y a deux équipes dans ce jeu, une équipe de voleurs (chor) et l’autre équipe de policiers (sipahi). Les sipahi essaient d’attraper les chor, après quoi le tour change (c’est-à-dire que les chor deviennent les sipahi et vice versa)

Quatre coins : c’est un jeu traditionnel en Inde souvent joué par les enfants des écoles primaires. Quatre coins sont désignés, et un joueur est choisi comme étant l’attrapeur. Les joueurs restants doivent changer de coin sans être touchés par l’attrapeur. Si un joueur est touché, il devient l’attrapeur.

ARTICLES SIMILAIRES

couverture 50 jeux newsletter

Inscrivez-vous et recevez mon LIVRET PDF DE 50 PETITS JEUX !

+ un jeu de communication rigolo.

+ un PDF de 200 coloriages à imprimer.

Print Friendly, PDF & Email

Suivez Jeux et Compagnie :

créer chasse au trésor